THT-Vs

Pour une ligne Chamoson – Chippis enfouie

Proportion

Pylône – Micro tunnel

Comparatif entre un pylône et la ligne enfouie

Distribution de la température

à pleine charge dans le micro tunnel optimisé

Prédiction pour le pylône 162

Beff sous le pylone 162

Téléphérique Chalais – Vercorin

Swissgrid ne satisfait pas l’ordonnance sur la protection contre le rayonnement non ionisant (ORNI)

Distribution de la température

dans un câble aérien (pleine charge)

Prédiction de l'induction magnétique entre les pylônes

Economie

sur les pertes pour la solution enfouie sur une période de 40 ans

Prix de l’électricité 10 ct/Kwh

Distribution de champ magnétique

Câblage en galerie

B eff (1µT) en fonction de la distance au sol

Pour une ligne Chamoson - Chippis enfouie

w

Pourquoi en reparler ?

Bien que la ligne aérienne Chamoson – Chippis soit en cours de construction, que le Tribunal Fédéral ait rendu un avis définitif pour le projet aérien, des éléments nouveaux sont apparus en faveur de la ligne enfouie.

Le Dr Jacques Antille (physicien) a, de sa propre initiative, repris les propositions de Swissgrid et le rapport de SCHNYDER INGENIEURE AG pour l’enfouissement de la ligne. Il a vérifié les calculs ayant servi de base au TF pour rendre sa décision.
Ceux-ci ne sont pas pertinents, et font alors croire à la nécessité d’un grand tunnel profondément enfoui, nocif sur le plan électromagnétique et au coût exorbitant. La ligne enterrée a donc été rejetée par le TF.

L’argument financier perd sa valeur.

MAIS SURTOUT…

La technologie nouvelle avancée par le physicien sierrois permet des solutions plus modestes et efficaces. Un tube de 2 m de diamètre, recouvert d’ 1 m de terre,  sans aucune  nuisance, avec d’importantes économies lors du transport d’électricité et pour l’entretien.

Cette solution a des avantages indéniables pour le pays merveilleux où le Rhône a son cours, son paysage, sa faune et sa flore, ainsi que pour la santé des Valaisannes et des Valaisans. Idem pour le tourisme et l’économie valaisanne.
La construction en est valaisanne et suisse.

Voulons-nous laisser à nos enfants et à nos petits- enfants un VALAIS DÉFIGURÉ ?
Par une technique obsolète et des négligences criantes de tout ordre.

Entendez le grand ABRAHAM LINCOLN  (1809 – 1865 ), 1 m 93 :

《 VOUS NE POUVEZ ÉCHAPPER A LA RESPONSABILITÉ DE DEMAIN EN VOUS DÉROBANT À CELLE D’AUJOURD’HUI. 》

En deux mots

Un groupe de quelques personnes a été réuni sous l’impulsion de Pierre Hervé Tavelli.
Ce groupe se propose de porter à la connaissance du public les travaux du Dr Jacques Antille physicien spécialisé dans les modélisations numériques des champs magnétiques.

Son travail démontre la faisabilité de la ligne Chamoson -Chippis enfouie peu onéreuse à la construction et nettement plus économique à l’exploitation, car minimisant fortement les pertes électriques. Voir les documents

Le groupe a fait valider les calculs du Dr Jacques Antille par une société externe compétente (KAN NAK S.A.). Voir le document

Nous avons par la suite imaginé où faire passer cette ligne et pour quel coût . voir la page